Archive de la catégorie ‘à gauche vraiment !’

Premiers commentaires sur les élections régionales

Mardi 16 mars 2010

http://www.dailymotion.com/swf/video/xckz1c

Appel de 140 citoyens du canton de La Suze-sur-Sarthe

Jeudi 11 mars 2010

Elus, syndicalistes, responsables associatifs…

ils se prononcent pour la liste 

TOUS ENSEMBLE LA GAUCHE VRAIMENT !

Chemiré-le-Gaudin

Rémi Clavreul, Olivier Michel, Roland Rouesné.

Etival-lès-le Mans

Patrick Aubry, Christian Beury, Patrick Blondeau, Jean-Michel et Jocelyne Bouteiller, Simone et Lucien Bredoux, Jean-François et Nathalie Chereau, Gérard Chevereau, Marcel Crenais, Pierre et Mireille Crevon, Brigitte et François Deslis, Philippe Douillard, Roger Dubray, Jacky et Evelyne Dumont, Anthony Dumont, Didier Dupont, Josiane Fortineau, Eliane et Jean-Louis Gaschet, Emilie Gondard, Gérard Hamel, Marcel et Monique Jacquet, Eric Jamet, Maryvonne Joubin, Marc Lehoux, Jerôme Ligneul, Michel Malherbe, Brigitte Mouchet, Joël Naud, Madgid Ouarti, Denis Poirier, Joël Poupin, Jean-Yves Rousseau, Michel Rousseau, Alfred Sevin, Pierre Thélou,

Fercé-sur-Sarthe

Serge Ferrault, Hervé Lemesle, Alain et Anne-Marie Poirier,

Fillé-sur-Sarthe

Mélanie Bonifait, Gérard Décarpes, Jean-Pierre Fillette, Thérèse Gouet, Didier Hamon, Bruno Hervo, Willy Hamelin, Didier Houssais, Daniel Pierre, Patricia Pierre, Jean-Claude et Marie-Jeanne Poirier, Jean-Miche Rebours, Bruno Tardif,

Guécélard

Jacqueline et Eugène Benoist, Max et Danielle Chantoiseau, Jean-Pierre Delbarre, Jean-Marie Gandil, Bernard Jameux, Joël Joury, Cédric et Isabelle Laloue, Jean-Claude Samoyeau, Alain Viot.

La Suze-sur-Sarthe

Rémy Besnard, Gustave Bouet, Daniel Clouet, Jeanine et René Cozials, Michel Crumière, Anne et Claude Riolon, Roland Rouault.

Louplande

Brigitte Brulé, Christiane Colas, Rémy Croissant, Régis Hémery, Patrice Pipet, Jacky Vérité.

Roëzé-sur-Sarthe

Sophie et Willy Bommert, Gérard et Françoise Compain, Michel Cosset, Guy Degoulet, Alain Garnavault, Jean-Yves Garnier, Martine Garnier-Despré, Cécile Godefroy, Jean Lamy, Pierre-Yves Rouxin, Laurent Saudubray, Alain et Raymonde Tiratay.

Spay

Michèle Berson, David Boun, Michel Blot, Raymond Cornilleau, Alain Dagonneau, Jean-Claude Delareux, Dominique Devige, Bernard Fourmi, Anne Gandon, Stéphane Gandon, Patricia Garreau, Renée Gaugain, Elisabeth et Francis Hérisson, Danièle Jardin, Annie Mallard, Jean-Michel Maillard, Madeleine Million, Daniel et Martine Pineau, Philippe Provost, Daniel et Danièle Racine, Claude Rouillard, Maurice Turkieltaub.

Souligné-Flacé

Françoise et Alain Bellayer, Louis Dufeu, Régine et Jacky Gravier.

Voivres-lès-Le Mans

Cyril Dugas, Jean-Louis François, Christian et Sylvie Garreau

 

 

Tractos-vélos à Juigné sur-Sarthe contre l’Ayrault-Port de Notre-Dame des Landes !

Jeudi 11 mars 2010

0041.jpg0061.jpg

Les opposants à l’Ayrault-Port de Notre Dame des Landes ont organisé la semaine dernière un tour des Pays de la Loire, pour sensibiliser les médias sur ce projet inutile et coûteux.  Pour la Sarthe, ils ont choisi de s’arrêter près de chez François Fillon, à Juigné-sur-Sarthe. Ils ont été accueillis par M. Coulon responsable de la Confédération Paysanne.

Le Parti de Gauche était là, représenté par son coordinateur départemental, Patrice Pedereau, Maryse Berger, première-adjointe au maire du Mans, et Eric Jamet, militant du canton de La Suze.

Un moment sympathique qui a permis aux uns et autres d’échanger lors du repas. Le combat contre l’Ayrault-Port n’est pas terminé !

 

 

Un beau meeting au Mans

Jeudi 11 mars 2010

002.jpg

Francis Sittel (Gauche Unitaire, Marc Dolez (Parti de Gauche) et Marc Gicquel tête de liste régionale.

La Gauche vraiment est en forme !

 500 personnes rassemblées au Palais des Congrès du Mans ! Le meeting régional de la liste « Tous Ensemble la Gauche Vraiment » a tenu son pari. Un excellent résultat. Les orateurs nationaux ont apporté leur pierre à la construction de l’édifice, une gauche de combat, une gauche conquérente, qui ne lâche rien, qui souhaite construire une région vraiment ancrée à gauche, au service de l’intérêt général. Un espoir se lève.

 004.jpg

Pierre Cours-Saliès (La Fédération), Maurice Hérin (PCF), Jacky Hénin (PCF), député européen.

005.jpg

Pascale Soulard (PCF) tête de liste départementale, Roland Mérieux (Alternatifs).

007.jpg

A l’entrée du meeting, Gérard et Michel sur le stand du Parti de Gauche.

 

Une bonne réunion de Tous Ensemble la Gauche vraiment à La Suze-sur-Sarthe

Samedi 6 mars 2010

Nouvelle réunion publique, tout commence vraiment à s’enchainer et on sent que la mayonnaise prend. Oh, le bol sera assez grand, mais notre résultat dépassera certainement celui des européennes. Ce soir c’est le canton de La Suze qui nous accueille. Notre camarade Daniel Pineau, appelé là-bas par tous « pinuche », a organisé la salle et présidé la soirée. A l’évidence l’équipe de militants antilibéraux, qui existe depuis la campagne référendaire de 2005, a travaillé en profondeur. Daniel a d’ailleurs rappelé que 8000 tracts ont été distribués dans toutes les communes du canton et que les réseaux,  qui ont fait le succès de la votation sur La Poste, ont fonctionné à plein. Le résultat est là bien visible et la désormais célèbre Salle M. Lochu est pleine. L’ambiance est bonne et chaleureuse et on sent  que la culture républicaine est forte ici. Et d’ailleurs le débat va le prouver. C’est Eric , tout naturellement qui représente le PG. Michel, Gérard, Christiane… sont là et Michel dira sa haine de la guerre et la nécessité de revoir l’implication de la France en Afghanistan. Dans la Patrie de Trouvé-Chauvel, on passe tout de suite et sans difficulté du local au global, des problèmes de son village à la situation internationale, de la situation délicate de l’usine suzeraine Valéo à la crise généralisée du secteur industriel en France. La qestion a d’ailleurs été largement abordée, pour préciser quelle serait notre attitude à la Région concernant les aides aux entreprises. Au cours d’un échange serré et argumenté faisant suite à l’interpellation du camarade du NPA annonçant que son parti ne participerait pas par principe à l’executif régional, Eric a pu rappeler avec précision la position de notre liste: « nous ne disons pas que nous partiperons à tout prix , mais nous ne l’excluons pas non plus car nous sommes prêts à diriger la Région pour changer les choses et prêts demain à gouverner. Nous ne sommes pas là pour protester seulement… mais pour gouverner ! », s’appuyant sur l’expérience interessante du Groupe communiste de la Région Nord. Pour ma part j’ai pu dire les conditions de la fusion avec la liste de gauche arrivant en tête et insister sur la necissité impérieuse pour le retour de la Gauche Historique de repousser tout accord avec le Modem. Bonne soirée donc…    

Patrice Perdereau

Marc Gicquel tête de liste régionale sur FR3

Lundi 22 février 2010

http://www.dailymotion.com/swf/xc966h

LE DIMANCHE 14 MARS, VOTEZ « TOUS ENSEMBLE LA GAUCHE VRAIMENT !

Dimanche 21 février 2010

http://www.dailymotion.com/swf/xcayox

Marc Gicquel tête de liste régionale sur FR3

Dimanche 21 février 2010

« http://www.dailymotion.com/swf/xc5rcw« 

Le seul vote utile :  » La Gauche vraiment » !

Lundi 15 février 2010

regionales2010099.jpg

Plus de 200 militants ont participé vendredi dernier à la réunion publique de lancement de campagne de la liste « La Gauche vraiment ! » à la salle Henri Barbin de Pontlieue.

 Ils vont porter dans tout le département, un message d’espoir. On peut battre la droite lors des prochaines élections régionales, et remettre de l’ordre à gauche, en ne votant pas pour un Parti Socialiste qui accompagne au jour le jour le système capitaliste.

Au 1er tour, contrairement aux socialistes, nous pouvons affirmer notre choix pour la retraite à 60 ans, pour le financement exclusif des lycées publics,  pour le refus des subventions aux entreprises qui licencient tout en faisant des bénéfices.

Chaque euro dépensé par la Région doit être socialement utile et écologiquement responsable !

Le partage des richesses au coeur des régionales

Dimanche 31 janvier 2010

011.jpg

De gauche à droite : Patrice Perdereau (candidat PG aux régionales), Chantal Hersemeule (candidate PG aux régionales, Marc Gicquel (PG) tête de la liste « Tous Ensemble,  la gauche vraiment ! », Eric Jamet (candidat PG aux régionales) et Maryse Berger, première adjointe (PG) au maire du Mans.

Ces élections régionales auront une résonance particulière.  Située juste après le déclenchement de la crise économique, elles doivent nous permettre d’évoquer les premières réponses.

Au-delà de la désignation de conseillers régionaux, élus pour un mandat court, en raison de la volonté de Nicolas Sarkozy de changer le mode de scrutin pour convenances personnelles, ces élections seront aussi une tribune pour défendre un autre modèle de société.

Le partage des richesses est sans aucun doute l’élément clef. Sans un changement radical dans ce domaine, rien ne changera vraiment dans l’avenir.

Au plus fort de la crise, fin 2008, Bernard Arnault (LVMH) a touché 17 millions de revenus annuel. Arnaud Lagardère, 14 millions. Le président de Dassault, 8,1 millions. Henri de Castries (AXA), auteur d’un rapport sur le niveau excessif du Smic, 7,37 millions. La liste pourrait se poursuivre…

Ces revenus représentent de 440 à 1 000 fois le salaire maximum.

Rien ne peut justifier un tel écart.

On nous présente les patrons d’aujourd’hui, comme des capitaines d’industrie qui seraient indispensables à la survie de nos entreprises, on nous parle même du risque de leur départ si leurs revenus devaient être amputés !

Eh, bien qu’ils s’en aillent !

Notre pays disposent d’êtres humains compétents, à même de prendre la direction d’entreprises privées ou publiques, sans pour autant exiger des salaires qui ne correspondent à aucune réalité reconnue.

Le Parti de Gauche s’est prononcé pour un salaire maximum qui correspondrait à 20 fois le Smig. Cette proposition sera au coeur de notre campagne.

12