Archive de la catégorie ‘Tous Ensenble’

Un beau meeting au Mans

Jeudi 11 mars 2010

002.jpg

Francis Sittel (Gauche Unitaire, Marc Dolez (Parti de Gauche) et Marc Gicquel tête de liste régionale.

La Gauche vraiment est en forme !

 500 personnes rassemblées au Palais des Congrès du Mans ! Le meeting régional de la liste « Tous Ensemble la Gauche Vraiment » a tenu son pari. Un excellent résultat. Les orateurs nationaux ont apporté leur pierre à la construction de l’édifice, une gauche de combat, une gauche conquérente, qui ne lâche rien, qui souhaite construire une région vraiment ancrée à gauche, au service de l’intérêt général. Un espoir se lève.

 004.jpg

Pierre Cours-Saliès (La Fédération), Maurice Hérin (PCF), Jacky Hénin (PCF), député européen.

005.jpg

Pascale Soulard (PCF) tête de liste départementale, Roland Mérieux (Alternatifs).

007.jpg

A l’entrée du meeting, Gérard et Michel sur le stand du Parti de Gauche.

 

Il n’y a rien à attendre du Parti Socialiste !

Jeudi 11 février 2010

Les téléspectateurs qui ont suivi ce soir le débat Hollande-Bertrand sont édifiés. Il n’y aura pas de réelle alternative avec les socialistes.

Sur les retraites, ils sont d’accord, sur la crise, les divergences sont minimes,  « il n’y a au bout du compte pas grand chose à changer, si ce n’est à la marge ».

« La croissance » reste le maître mot,  les problèmes écologiques n’ont pas été évoqués, le partage des richesses est absent du discours.

 François Hollande et Xavier Bertrand partagent ensemble le même point de vue sur la mondialisation, sur l’Europe.

Lors des élections régionales, nos concitoyens auront la possibilité de dire, au premier tour, ce qu’ils pensent :

Sur la crise et sa gestion, sur le bouclier fiscal pour les riches, plus ils gagnent moins ils payent. Les cadeaux aux banques, sans contre-partie, le refus d’augmenter le SMIG… Par contre, pour la taxe carbone l’UMP épargne les gros pollueurs, mais pas les salariés, et surtout ils n’ offrent aucune alternative à la voiture, pas de moyen de transport sérieux pour relier Le Mans et éviter de  prendre son véhicule.

 Comme le disait Léo Ferré « Y’en a marre »

Nous avons besoin d’une bonne gauche contre la droite !

Elle est incarnée  par  la liste « Tous ensemble la gauche vraiment !

Pour battre la droite vraiment, il faut voter massivement pour la gauche vraiment.

 

« Tous Ensemble, la gauche vraiment ! » : ON Y VA !

Mardi 2 février 2010

C’est parti !

 La liste « Tous ensemble, la gauche vraiment ! » démarre sa campagne ce week-end avec une diffusion  massive de tracts présentant les objectifs de la liste.

 Vous pouvez d’ores et déjà retenir trois dates :

 - Réunion publique de lancement de campagne, vendredi 12 février, 20 h 30, salle Henri Barbin à Pontlieue.

- Meeting régional, lundi 8 mars, au Mans, Palais des Congrès, avec (pour l’instant) Marie-Georges Buffet (PCF) et Marc Dolez (Parti de Gauche), nous communiquerons les noms des autres intervenants (es) dès que possible.

 - Meeting régional, mercredi 10 mars, à Nantes avec (pour l’instant) Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche), Clémentine Autain (La Fédération), nous communiquerons les noms des autres intervenants (es) dès que possible.

 

 

La retraite à 60 ans, menacée par le Parti Socialiste, votez à gauche vraiment !

Samedi 23 janvier 2010

La retraite à 60 ans, menacée par le Parti Socialiste, votez à gauche vraiment ! dans à gauche vraiment ! pdf a5derniermindelap.pdf

Le débat sur la réforme des retraites ne pouvait s’ouvrir de pire manière. Alors que le gouvernement repousse prudemment la présentation de son projet à l’après-régionales, que les syndicats sont à peine en train de fourbir leurs armes, Martine Aubry s’est chargé d’annoncer -en l’approuvant- la fin de la retraite à 60 ans. Le drapeau blanc est sorti avant même que le combat n’ait commencé.

C’est la seule tactique de lutte qui garantisse la défaite. Croit-elle qu’une reddition sans combat va inciter la droite à la clémence ? Au contraire ! Quel chèque en blanc ! Après qu’Aubry ait dit 62 ans mais pas plus, il suffira à Sarkozy d’en annoncer un ou deux supplémentaires puis d’expliquer qu’on ne va pas chipoter pour si peu alors que chacun admet qu’il faudra partir plus tard en retraite.

Comment croire à un « compromis national » entre la gauche et la droite sur les retraites comme le réclament Montebourg et Valls ? Cette question concentre la bataille pour le partage des richesses. Le point de vue de gauche, c’est la hausse des cotisations payées par les entreprises éventuellement complétée par d’autres prélèvements sur les profits. Ce ne serait que justice au vu de la dégradation du partage de la valeur ajoutée. Ce ne serait que justice au vu du grand nombre de salariés privés de retraite à taux plein à cause de carrières mitées par le chômage puis brutalement interrompues par la préférence patronale pour une main d’œuvre meilleur marché et plus flexible.

En fait Aubry cotise à nos dépens auprès des bien-pensants qui se lamentaient jusqu’ici que les socialistes français n’aient pas le courage de leurs homologues allemands briseurs de tabous à coup de retraite à 67 ans. Rocard l’a déjà félicitée… Et dans la même émission Aubry avance la formule politique qui va avec un tel programme. Elle déclare respecter le choix d’autonomie au premier tour du Modem en estimant qu’il y a « de grandes choses à faire ensemble pour l’avenir et notamment pour 2012 ». En bazardant la retraite à 60 ans, Aubry travaille à rendre le PS compatible avec François Bayrou. Elle prépare un deuxième tour des régionales qui ouvriraient la voie à une nouvelle configuration d’alliance. Cette fois c’est le verdict des électeurs qu’elle devance. En votant pour la liste de rassemblement « Tous Ensemble à Gauche Vraiment ! , les électeurs peuvent encore l’empêcher.

Tous ensemble, la gauche vraiment ! Une liste unitaire de l’autre gauche.

Mercredi 13 janvier 2010

Tous ensemble, la gauche vraiment ! Une liste unitaire de l'autre gauche. dans Tous Ensenble pdf tousensemblelagauchevraiment16janvier20103.pdf

Nous y sommes, l’autre gauche a réussi à s’unir pour les élections régionales en Pays de la Loire.

Conduite par notre notre camarade Marc Gicquel (Parti de Gauche) la liste « Tous Ensemble, la gauche vraiment !

Anticapitaliste, écologiste, solidaire, féministe et citoyenne » est soutenue par le Parti Communiste Français, le Nouveau Parti Anticapitaliste, le Parti de Gauche, la Gauche Unitaire, Les Alternatifs,  République et Socialisme, La Fédération, Région et Décroissance.

Le NPA mènera les listes départementales de Loire Atlantique et du Maine et Loire. Le Parti Communiste Français, celles de la Sarthe et de la Vendée, le Parti de Gauche, outre la tête de liste régionale, assumera la tête de liste de la Mayenne.

Une première conférence de presse aura lieu ce samedi à Nantes.

Nous appelons d’ores et déjà toutes les militantes et tous les militants,  les syndicalistes, et tous ceux qui souhaitent s’engager dans la campagne électorale pour que la région des Pays de la Loire soit gouvernée vraiment à gauche, à rejoindre le comité de campagne  de la 4e circonscription de la Sarthe.

Un espoir vient de se lever, nous pouvons changer la donne en Pays de la Loire !

Tous ensemble en campagne, La Gauche vraiment !